Méthodologie:

 – EQUILIBRE  DORSAL-



Nous n’apprenons pas aux bébés à flotter, puisqu’ils ont une densité moindre que celle de l’eau.

Notre travail consiste donc à leurs faire prendre conscience de leur équilibre dorsal par des contacts sensoriels constants.

Parallèlement, les jeux du petit chien et du petit pouce, nous amènent gentiment à la position ventrale.

Dès que le bébé a acquis son équilibre dorsal, nous conditionnons le réflexe du retournement.

Ceci lui apportera la sécurité en cas de chute dans l'eau.


Le test de flottabilité de 15 minutes, vient terminer cette première phase.

Ce test consiste à simuler un accident, l'enfant tombe à l'eau avec ses vêtements (il peut tomber ailleurs que dans une piscine), se retourne et attend, les voies respiratoires à l'air, que l'on vienne l'aider.


CETTE ETAPE N’EXCLUE EN AUCUN CAS LA SURVEILLANCE DE L’ENFANT AU BORD DE L’EAU